Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Grèves à venir dans le secteur public: le PQ anticipe une «crise sociale majeure»

durée 12h00
3 novembre 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Québec doit s'entendre rapidement avec les employés du secteur public s'il veut éviter une «crise sociale majeure», estime le député péquiste de Jean-Talon, Pascal Paradis.

Il participait vendredi à une interpellation au Salon bleu avec la ministre de l'Emploi, Kateri Champagne Jourdain, sur le thème de la pénurie de main-d'oeuvre.

M. Paradis a plaidé que tout était une question de choix politiques. Il a critiqué la décision du gouvernement Legault de baisser les impôts au coût de 9,2 milliards $. 

L'argent est là où le gouvernement choisit de le mettre, a soutenu M. Paradis.

Les 420 000 membres du front commun intersyndical tiendront une journée de grève lundi prochain. Les infirmières de la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ) vont débrayer les 8 et 9 novembre.

À moins d'une entente avec le gouvernement, les 65 000 enseignants de la Fédération autonome de l’enseignement (FAE) déclencheront une grève générale illimitée le 23 novembre.

«Est-ce que les (travailleurs) comptent assez pour (...) qu'on leur offre les conditions qu'ils méritent afin de juguler le problème de pénurie de main-d'oeuvre?», a demandé M. Paradis, vendredi.

Selon lui, une «crise sociale majeure» se prépare, alors qu'un demi-million de travailleurs de l'État partiront en grève la semaine prochaine. «La balle est dans le camp du gouvernement», a-t-il dit.

Caroline Plante, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 12h00

Ottawa forcera les banques à identifier clairement les remises sur le carbone

Les banques canadiennes qui refusent d'identifier nommément la remise canadienne sur le carbone lorsqu'elles effectuent des dépôts directs forcent le gouvernement à modifier la loi pour les obliger, a soutenu le ministre de l'Environnement Steven Guilbeault. Le ministre Guilbeault prend position après que le budget fédéral de mardi a promis de ...

18 avril 2024

La FIQ prend le pouls de ses syndicats locaux, après le rejet de l'entente

Le comité de négociations de la FIQ vient de commencer une série de discussions avec ses syndicats locaux pour savoir ce qui a été exprimé lors des assemblées générales, ce qui a cloché avec l'entente de principe qui a été rejetée par les membres. Ces échanges, qui ont commencé au milieu de cette semaine, continueront jusqu'à mardi prochain avec ...

17 avril 2024

Le ministre Girard reste sur sa faim à propos d'un budget fédéral «dépensier»

Le ministre québécois des Finances, Eric Girard, est resté sur sa faim à propos du budget fédéral déposé mardi, qu'il juge dépensier, mais trop peu généreux pour le Québec sur plusieurs plans. En mêlée de presse mercredi matin, au lendemain de la présentation du budget par son homologue fédérale Chrystia Freeland, M. Girard a reconnu certains ...