Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Négociations publiques

Les syndiqués du privé n'accepteraient pas 10,3 % sur 5 ans, disent leurs syndicats

durée 15h00
16 novembre 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Les trois plus grands syndicats du secteur privé au Québec, les Métallos, Unifor et la FTQ-Construction, appuient sans réserve les travailleurs du secteur public, qui refusent 10,3 % d'augmentation sur cinq ans.

Le directeur québécois du syndicat des Métallos, Dominic Lemieux, rapporte que certains de ses syndicats obtiennent une augmentation de 10 %... sur un an, dès la première année de la convention, et non sur cinq ans.

«Les employeurs du privé sont assez allumés pour comprendre que dans le contexte actuel de pénurie de main-d'oeuvre, s'ils veulent garder leurs travailleurs... Il va falloir un moment donné que le gouvernement se réveille», a lancé M. Lemieux en entrevue jeudi.

Au syndicat Unifor aussi, le directeur québécois Daniel Cloutier rapporte que des augmentations de 10,3 % sur cinq ans «seraient impensables compte tenu du contexte actuel marqué par l'inflation».

Et à la FTQ-Construction, Éric Boisjoly trouve «méprisante» l'offre gouvernementale de 10,3 % d'augmentation sur cinq ans.

«Le gouvernement s'en prend à tout le Québec en refusant de reconnaître l'apport inestimable des travailleuses et des travailleurs du secteur public à notre société, alors qu'il accepte de donner 7 millions $ pour faire venir une équipe de hockey américaine à Québec», a critiqué le directeur général de la FTQ-Construction.

Lia Lévesque, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Le ministre Girard reste sur sa faim à propos d'un budget fédéral «dépensier»

Le ministre québécois des Finances, Eric Girard, est resté sur sa faim à propos du budget fédéral déposé mardi, qu'il juge dépensier, mais trop peu généreux pour le Québec sur plusieurs plans. En mêlée de presse mercredi matin, au lendemain de la présentation du budget par son homologue fédérale Chrystia Freeland, M. Girard a reconnu certains ...

André Fortin montre la difficulté d'obtenir un rendez-vous médical à Christian Dubé

Le député libéral de Pontiac, André Fortin, a profité de l'étude des crédits budgétaires mardi pour montrer au ministre de la Santé la difficulté d'obtenir un rendez-vous médical. En pleine commission parlementaire, M. Fortin s'est rendu sur le site «Rendez-vous santé Québec» pour essayer d'obtenir une consultation avec son propre médecin de ...

durée Hier 18h00

Voici les points saillants du budget fédéral présenté par Chrystia Freeland

Voici des points saillants du budget fédéral présenté mardi par la ministre des Finances, Chrystia Freeland: - Le déficit pour l’année financière 2023-2024 atteint 40 milliards $, soit exactement la limite que s’était fixée la ministre Freeland dans son énoncé économique de 2023. Pour 2024-2025, Ottawa prévoit un déficit de 39,8 milliards $. - ...