Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Politique provinciale

Intentions de vote: deuxième sondage en deux semaines favorable au Parti québécois

durée 12h00
6 décembre 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Pour la seconde fois en deux semaines, un sondage d’intentions de vote accorde au Parti québécois (PQ) une avance sur la Coalition avenir Québec (CAQ) au pouvoir.

Le sondage réalisé pour les médias de Québecor par la firme Léger rapporte que si des élections avaient eu lieu il y a quelques jours, le PQ aurait obtenu 31 % de la faveur populaire, comparativement à 25 % pour la CAQ. Québec solidaire (QS) était au troisième rang, avec 17 % des appuis, devant le Parti libéral du Québec (PLQ), à 14 %, et le Parti conservateur du Québec (PCQ), à 11 %.

 Il y a deux semaines, une enquête de Pallas Data réalisée pour le compte de L'Actualité concédait aux péquistes 30 % des voix, contre 24 % à la Coalition avenir Québec.

Le sondage Léger établit à 63 % la proportion de répondants étant insatisfaits du gouvernement du premier ministre François Legault, surtout, disent-ils, à cause de son incapacité à améliorer les systèmes de santé et d’éducation, de la hausse salariale de 30 % aux députés de l’Assemblée nationale et de la subvention accordée aux Kings de Los Angeles, de la Ligue nationale de hockey (LNH) pour qu’ils jouent des matchs préparatoires à Québec la saison prochaine. 

Selon 28 % des personnes sondées, le chef péquiste Paul St-Pierre Plamondon ferait le meilleur premier ministre du Québec, comparativement à 19 % qui appuient François Legault. 

Cependant, la firme Léger observe que les appuis au PQ sont fragiles, car son projet de souveraineté stagne à 34 % et parce que 47 % des répondants souhaitent même que le Québec signe la Constitution canadienne de 1982 et soit une province comme les autres.

Le sondage a été réalisé auprès de 1040 Québécois du 1er au 4 décembre.

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 12h00

Le ministre Girard reste sur sa faim à propos d'un budget fédéral «dépensier»

Le ministre québécois des Finances, Eric Girard, est resté sur sa faim à propos du budget fédéral déposé mardi, qu'il juge dépensier, mais trop peu généreux pour le Québec sur plusieurs plans. En mêlée de presse mercredi matin, au lendemain de la présentation du budget par son homologue fédérale Chrystia Freeland, M. Girard a reconnu certains ...

durée Hier 9h00

André Fortin montre la difficulté d'obtenir un rendez-vous médical à Christian Dubé

Le député libéral de Pontiac, André Fortin, a profité de l'étude des crédits budgétaires mardi pour montrer au ministre de la Santé la difficulté d'obtenir un rendez-vous médical. En pleine commission parlementaire, M. Fortin s'est rendu sur le site «Rendez-vous santé Québec» pour essayer d'obtenir une consultation avec son propre médecin de ...

16 avril 2024

Voici les points saillants du budget fédéral présenté par Chrystia Freeland

Voici des points saillants du budget fédéral présenté mardi par la ministre des Finances, Chrystia Freeland: - Le déficit pour l’année financière 2023-2024 atteint 40 milliards $, soit exactement la limite que s’était fixée la ministre Freeland dans son énoncé économique de 2023. Pour 2024-2025, Ottawa prévoit un déficit de 39,8 milliards $. - ...