Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Légère baisse dans la bele province

Taux de chômage en décembre à 5,8 % au Canada et à 4,7 % au Québec

durée 12h00
5 janvier 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

L’emploi n’a pratiquement pas changé en décembre au Canada et le taux de chômage s’est maintenu à 5,8 %.

Statistique Canada a aussi observé qu’au Québec, le taux à fléchi de 0,5 par rapport à novembre pour s’établir à 4,7 %.

L’emploi avait aussi peu varié en novembre au Canada, ayant progressé de 25 000 ou de 0,1 %, un pourcentage identique à la hausse d’octobre.

L’agence fédérale a observé qu’en décembre, le nombre de personnes en emploi a particulièrement augmenté au Canada dans le secteur des services professionnels, scientifiques et techniques, mais que des baisses ont été constatées dans cinq secteurs, en particulier dans le commerce de gros et de détail et dans la fabrication.

En décembre, 1,2 million de personnes étaient au chômage au Canada, en hausse de 202 000 ou de 19,3 % par rapport à 12 mois plus tôt. Le taux de chômage a généralement suivi une tendance à la hausse dans tous les principaux groupes démographiques et l’augmentation la plus marquée a été enregistrée chez les jeunes âgés de 15 à 24 ans.

L’emploi au Québec a peu varié le mois dernier pour un deuxième mois consécutif. Puisque le nombre de personnes à la recherche de travail a baissé, le taux de chômage a diminué de 0,5 point de pourcentage pour s’établir à 4,7 %, ce qui a contrebalancé en partie la hausse de 0,8 point de pourcentage enregistrée en octobre et en novembre. 

Statistique Canada rappelle qu’en décembre, parmi tous les employés au Québec, environ 162 000 ont perdu des heures de travail en raison des grèves dans le secteur public. 

Par rapport à un an plus tôt, l’emploi au Québec était en hausse de 1,5 %, ou de 65 000 en décembre.

Dans les Maritimes, la Nouvelle-Écosse a été la seule des trois provinces à afficher le mois dernier une hausse de l’emploi, de 6300, ou de 1,3 %. Le taux de chômage dans cette province a reculé en un mois de 0,8 point de pourcentage, à 6 %.

Au Nouveau-Brunswick, le taux de chômage a augmenté pendant la même période, de 6,4 % à 6,6 %, alors qu’il est resté stable à 8,1 % à l’Île-du-Prince-Édouard.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Secteur public: entente entérinée pour les 4000 ouvriers membres du SFPQ

Les ouvriers de la fonction publique québécoise, membres du SFPQ, ont entériné dans une proportion de 63,3 % l'entente de principe qui était intervenue quant au renouvellement de leur convention collective. Ces 4000 ouvriers, qui travaillent au ministère des Transports, dans les pépinières et dans les cuisines de prisons, sont membres du Syndicat ...

19 avril 2024

Ottawa forcera les banques à identifier clairement les remises sur le carbone

Les banques canadiennes qui refusent d'identifier nommément la remise canadienne sur le carbone lorsqu'elles effectuent des dépôts directs forcent le gouvernement à modifier la loi pour les obliger, a soutenu le ministre de l'Environnement Steven Guilbeault. Le ministre Guilbeault prend position après que le budget fédéral de mardi a promis de ...

18 avril 2024

La FIQ prend le pouls de ses syndicats locaux, après le rejet de l'entente

Le comité de négociations de la FIQ vient de commencer une série de discussions avec ses syndicats locaux pour savoir ce qui a été exprimé lors des assemblées générales, ce qui a cloché avec l'entente de principe qui a été rejetée par les membres. Ces échanges, qui ont commencé au milieu de cette semaine, continueront jusqu'à mardi prochain avec ...