Publicité
7 mai 2019 - 09:22

Texte commandité

L'arthrose du coude a-t-elle une cause professionnelle?

Par Texte Commandité

 

L’arthrose est une maladie articulaire qui conduit à la destruction du cartilage. Présent sur les extrémités osseuses, celui-ci  permet aux os qui composent l’articulation  de glisser l‘un sur l’autre. L’arthrose peut atteindre toutes les articulations y compris le coude bien que  plus rarement. Elle entraîne une perte de mobilité invalidante à terme. Quelles sont ses causes et comment la ralentir ?

Les risques actuellement connus

85% des personnes de plus de 80 ans sont touchées par l’arthrose contre 3% pour les moins de 45 ans. En ce qui concerne l’arthrose du coude, les études montrent qu’elle atteint plutôt les jeunes vers 30 ans tout en restant très rare.

Les facteurs déclenchants sont souvent d’ordre pathologique. On incrimine en particulier le diabète, l’obésité ou encore la polyarthrite rhumatoïde. Mais les causes sont aussi professionnelles. Les salariés portant des charges lourdes, subissant des microtraumatismes répétés ou dont l’activité physique est très intense sont bien plus exposés à l’arthrose que les autres. L’hérédité, une fragilité naturelle, les séquelles d’une fracture articulaire ou simplement une entorse mal soignée sont d’autres causes possibles.

Évolution et symptômes associés

L’arthrose progresse par crise, son évolution n’est pas linéaire. Néanmoins, elle peut être très rapide et nécessiter en 5 ans seulement une prothèse chez certaines personnes. C’est pourquoi il est important de suivre un traitement efficace chez un chirurgien orthopédiste.

En phase chronique, les douleurs sont modérées, mais la gêne est quotidienne. Il est néanmoins recommandé durant ces périodes de continuer une activité physique. Dans le cas d’une crise aigüe, la gêne fonctionnelle sera plus importante avec un enraidissement de l’articulation et des douleurs dues à l’inflammation. Le repos est alors indispensable pour préserver le cartilage et une rééducation sera ensuite mise en œuvre pour retrouver une amplitude du coude satisfaisante.

Le traitement de première intention consiste à soulager la douleur par des antalgiques, des anti-inflammatoires ou des infiltrations de corticoïdes. Certains médecins préconisent aussi des injections d’acide hyaluronique. Dans certains cas, la chirurgie sera envisagée pour restaurer la mobilité. Ensuite, on veillera à ralentir l’évolution de l’arthrose.

Les gestes de prévention

On peut éviter l’apparition de l’arthrose ou la retarder en respectant une certaine hygiène de vie pour encourager la perte de poids et une activité physique régulière tout en restant d’intensité modérée. Le port de charges lourdes doit rester occasionnel. 

L’arthrose du coude est heureusement rare en regard de l’arthrose des autres articulations, mais nécessite un suivi étroit.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vallée-du-Richelieu Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vallée-du-Richelieu Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.