Publicité
17 juillet 2019 - 12:00 | Mis à jour : 18 juillet 2019 - 09:43

Vitalité des régions

Les municipalités n’ont pas l’intention de fermer leurs portes

Par Salle des nouvelles

Suite à la parution d’un article dans le Journal de Québec, dimanche dernier, la Fédération québécoise des municipalités (FQM) tient à rectifier les faits et à affirmer qu’aucune municipalité n’a l’intention de fermerses portes.

Bien que les régions doivent faire face à plusieurs défis, dont la pénurie de main-d’œuvre, le vieillissement de la population et les besoins en infrastructures, la FQM, à titre de porte-parole des régions, mène un travail de tous les instants auprès du gouvernement afin d’obtenir les outils qui permettent à toutes les municipalités de se développer.

Des engagements pour l’essor des régions

Lors de son dernier congrès, la FQM a obtenu l’engagement du gouvernement de décentraliser 5 000 emplois de l’État en région au cours des 5 prochaines années. Un engagement a également été pris pour que, d’ici 2023, toutes les régions du Québec puissent avoir un accès à Internet haut débit et à un réseau cellulaire large bande.

Par ailleurs, les différentes mesures en transport annoncées par le gouvernement, notamment celle du maintien de la Politique de la mobilité durable 2030, le nouveau rôle régional d’Investissement Québec et la régionalisation de l’immigration, qui devrait permettre d’aider les régions à faire face à la pénurie de main-d’œuvre, sont tous des résultats concrets des démarches que la FQM mène actuellement en faveur de toutes les régions.

Le Pacte fiscal

« Nous travaillons activement pour toutes les régions et la FQM entend poursuivre sa lutte pour renforcer leur vitalité et éviter les fermetures de municipalités. En ce sens, le nouveau Pacte fiscal doit mettre en place des outils concrets pour leur permettre de jouer pleinement leur rôle d’acteurs du développement local et régional et d’assurer la vitalité ainsi que l’occupation dynamique du territoire », a soutenu le président de la FQM, M. Jacques Demers.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vallée-du-Richelieu Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vallée-du-Richelieu Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.