Publicité
10 septembre 2019 - 06:00

Éducation

Un premier investissement de 2 M$ pour le futur Pavillon de la santé et de l’innovation du cégep Édouard-Montpetit

Par Salle des nouvelles

Le cégep Édouard-Montpetit est fier d’annoncer l’obtention d’une aide financière de deux millions de dollars pour la mise à l’étude de son projet majeur de Pavillon de la santé et de l’innovation. L’annonce officielle a été faite par le ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, M. Jean-François Roberge, accompagné du ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux, et député de Taillon, M. Lionel Carmant, le 9 septembre 2019. 

Le Cégep avait l’ambition de mettre en espace un environnement structurant pour l’enseignement de ses programmes de santé en créant un concept innovant d’arrimage entre l’éducation, la santé et la communauté; le tout au cœur de son établissement et de sa communauté.

« Par cette annonce, a affirmé M. Sylvain Lambert, directeur général du Cégep, le gouvernement reconnaît la qualité de l’intervention éducative de notre Cégep, il nous positionne de manière concrète dans l’enseignement supérieur par la promesse d’un financement majeur qui pourra nous permettre de jouer un rôle de premier plan dans la transformation dont le Québec a besoin pour relever les défis de la main-d’œuvre dans le secteur de la santé. Nous sommes en voie de créer un projet unique au Québec, voire au Canada, qui pourrait même s’implanter dans d’autres régions. », a conclu M. Lambert.

Ce nouveau Pavillon permettra de transformer les différents programmes de santé offerts au Cégep pour favoriser encore plus la réussite des étudiants et l’augmentation du nombre de diplômés, pour mieux répondre aux grands besoins du secteur.

Il permettra d’unifier et d’accroître les services professionnels offerts à la communauté, de mettre en place de nouveaux modèles d’enseignement tout en préparant davantage les étudiants à intégrer les milieux de stages en milieu privé ou en centre hospitalier. De plus, il contribuera à bonifier la recherche en santé communautaire, l’utilisation des TIC et les collaborations interprofessionnelles dans un milieu de vie attractif et stimulant offrant une toute nouvelle signature pour le Cégep.

Précurseur en santé depuis 50 ans

Le Cégep a toujours été un précurseur au niveau de la formation en santé ainsi qu’un acteur de premier plan en matière de prévention et de sensibilisation auprès de sa communauté. Chaque année, 6000 citoyens reçoivent des soins et services dans l’une de ses cinq cliniques-écoles ouvertes à la population et qui permettent aux étudiants de mettre en pratique leurs acquis (denturologie, hygiène dentaire, lentilles cornéennes, lunetterie et de santé, pour la formation en soins infirmiers, où un médecin reçoit des patients une journée par semaine).

Sur la photo : Sylvain Lambert, directeur général du Cégep, Jean-François Roberge, ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur et Lionel Carmant, ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vallée-du-Richelieu Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vallée-du-Richelieu Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.