Publicité
4 septembre 2019 - 11:17

Texte commandité

Défiscalisation : nos conseils pour réduire votre impôt avant le 31 décembre

 

La fin de l’année de l’année approche, mais il n’est pas encore tard pour bénéficier des tous les crédits d’impôt qui s’offrent à vous que ce soit dans le secteur immobilier ou financier. Nos conseils.

  1. L’immobilier

Il est encore possible d’investir dans votre première maison ou votre condo pour bénéficier d’un crédit d’impôt remboursable même si vous ne payez pas l’impôt. Pour encourager les familles à accéder à la propriété, le gouvernement québécois accorde jusqu’à 750 dollars cumulables avec le crédit d’impôt fédéral, soit 1376 dollars en tout, de quoi payer les taxes municipales la première année.

Si vous êtes déjà propriétaire et que vous avez des travaux de rénovation à faire, c’est le moment d’adhérer au programme RenoVert : on vous rembourse jusqu’à 10 000 dollars si les dépenses sont réalisées avant le 1er janvier 2020.

De la même façon, la mise aux normes de l’installation de vos eaux usées résidentielles vous rapportera 5500 dollars si les travaux concernent une maison unifamiliale ou un chalet quatre saisons habité par le propriétaire.

  1. Le confort de vie des aînés

Les aînés de plus de 70 ans ont droit à un crédit d’impôt bonifié de 20% au-delà du deuil de 250 dollars pour l’acquisition de matériels et d’équipements destinés à favoriser leur autonomie. Cela concerne aussi bien l’achat de cannes, béquilles, fauteuil roulant que des équipements pour les malentendants.

Vous avez plus de 65 ans et vous êtes propriétaire de votre logement depuis plus de 15 ans ? Si la hausse de la taxe municipale est significative, vous pouvez avoir droit à une subvention à condition que les revenus de votre famille n’excèdent pas 51 700 dollars par an.

  1. Préparer sa retraite

Le REER est un produit destiné à préparer sa retraite. Le choix des actions dans lesquelles investir vous permet de bénéficier de crédits d’impôt supplémentaires. C’est notamment le cas des actions souscrites dans un fonds de travailleurs, vous aurez droit à 20% de crédits d’impôt supplémentaires. Cumulés avec le crédit fédéral, vous pourrez atteindre 35%. Consultez un comptable expert en impôts à Montréal pour en savoir davantage. De la même façon, l’achat d’actions dans un fonds de solidarité FTQ dont le rendement caracole à 5,8% ouvre des droits à 30% de crédits d’impôt.

Il est important de préparer sa déclaration de ressources tout au long de l’année pour économiser de précieux dollars.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vallée-du-Richelieu Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vallée-du-Richelieu Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.