Publicité

22 mai 2020 - 06:00

Appel du groupe de citoyens

L’usine Champag à Saint-Roch-de-Richelieu « ne doit pas voir le jour dans notre municipalité », selon un groupe d'opposants

Par Salle des nouvelles

Le Groupe de citoyens "Stoppons l'usine Champag à Saint-Roch-de-Richelieu" unissent leurs voix et lance un appel à tous les citoyens, organismes régionaux, provinciaux et nationaux qui ont à cœur l’environnement, la qualité de l’eau, la protection des espèces en péril et la qualité de vie afin que le projet de l’usine Champag au 909 Côte Saint-Jean, à Saint-Roch-de-Richelieu ne voit jamais le jour.

Les préjudices de l’implantation de cette usine de substrat sont nombreux selon ses détracteurs.

Le premier concerne l’utilisation de fumier de poule et/ou de cheval avec de la paille pour la production de substrat dégagera des odeurs nauséabondes. Ces émanations d’odeurs vont affecter l’ensemble des citoyens dans un rayon de plus ou moins 5 km et ainsi produire une dévaluation des propriétés, selon le groupe.

L'utilisation accrue de l'eau et des camions

L'autre obstacle est, selon ces citoyens, l'utilisation d’une quantité considérable (plus de 1,5 million de litres/semaine) d’eau prélevée à même notre eau potable et/ou puisée dans la rivière Richelieu affectera la reproduction d’espèces de poissons en péril et affectera également la capacité de notre système d’aqueduc. Sans oublier que les eaux usées de l’usine seront, soient retournées à la rivière ou retenues dans un bassin extérieur tout près d’un cours d’eau. Cela va affecter les nappes phréatiques.

Le projet engendrerait l’utilisation accrue de camions lourds (près de 250 camions lourds/semaine) pour le transport du fumier et du substrat. De fait, cela affectera directement le réseau routier et la circulation (cyclistes, automobiles) et augmentera la pollution par le bruit et par les odeurs. Sans oublier que la vibration produite par les camions lourds pourrait affecter le sol de maisons construites le long de la route.

Enfin, la proximité de la construction de l’usine de substrat de Champag et l’utilisation de ventilateurs industriels fonctionnant 24/24 heures et 7/7 jours affecteront directement les résidences qui sont situées à 500 mètres et plus.

C’est pourquoi le groupe citoyen s’oppose fermement à l’implantation de cette usine dans la municipalité. Il sera bientôt possible de signer une pétition, qui sera sur le site de l’Assemblée nationale, contre l’implantation de l’usine Champag à Saint-Roch-de-Richelieu.

Le premier ministre, François Legault, affirme que 2020 sera l'année de l'environnement au Québec. « Au lendemain de la journée des Patriotes, levons-nous et faisons en sorte que cela se concrétise dans toutes les municipalités du Québec au nom des citoyennes et des citoyens », explique le groupe .

 

Une page facebook recense les travaux du groupe citoyen.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vallée-du-Richelieu Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vallée-du-Richelieu Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.