Publicité

12 juin 2020 - 17:00

Plus d'une douzaine de militaire déployés

Les Forces armées canadiennes au Centre d’hébergement de l’Hôtel-Dieu-de-Saint-Hyacinthe

Par Salle des nouvelles

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Montérégie-Est annonce que, dans le contexte exceptionnel de la pandémie de la COVID-19, des membres des Forces armées canadiennes seront déployés, dès demain, au Centre d’hébergement de l’Hôtel-Dieu-de-Saint-Hyacinthe pour prêter main-forte au personnel du CISSS.

Plus d’une douzaine de militaires seront sur place, au moins pour les deux prochaines semaines, pour accomplir principalement des tâches d’infirmier, de préposé aux bénéficiaires et d’aide de service sur les quarts de travail de soir et de nuit, et ce, sur les différentes unités.

Soucieux d’offrir des soins et services sécuritaires et de qualité à ses résidents, le CISSS de la Montérégie-Est a décidé de faire appel aux Forces armées canadiennes dans le contexte où le manque de ressources se fait sentir à cette période de l’année et où la reprise des activités dans les autres secteurs de l’organisation s’organise.

Les militaires travailleront donc de concert avec les équipes déjà en place pour poursuivre l’offre de soins aux résidents.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vallée-du-Richelieu Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vallée-du-Richelieu Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.