Publicité

30 juin 2020 - 06:02

Après le départ à la retraite de Bruno Pasquini

Marco Carrier devient directeur de la Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent

Par Salle des nouvelles

Après qu’il eut occupé le poste de directeur par intérim durant plusieurs mois et suite à un processus d’évaluation, Marco Carrier a été nommé par le conseil d’administration de la Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent.

Marco Carrier devient ainsi le nouveau directeur, à la suite du départ à la retraite de Bruno Pasquini, ce dernier ayant occupé ce poste pendant cinq ans.

Depuis 2015, Marco Carrier occupait le poste de directeur adjoint. À ce titre, il était responsable des opérations gendarmerie et enquêtes de la Régie. Il assurait la gestion quotidienne des opérations, ainsi que la qualité des interventions sur notre territoire. Depuis septembre dernier, il y assumait le poste de directeur par intérim.

Avant d’entamer sa carrière à la Régie, M. Carrier a été policier pendant 30 ans au service de police de la Ville de Montréal, dont 14 ans à titre de cadre. En 2012, il a été déployé en mission internationale en Haïti pour une période de 12 mois; l'une de ses responsabilités concernait les mesures d’urgence à travers le pays.

« Nous sommes très heureux que monsieur Carrier demeure au sein de notre organisation à titre de directeur, commente Yves Corriveau, président de la Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent. Sa connaissance de notre organisation, son expérience, ainsi que son expertise constituent certainement un atout pour la Régie. Nous sommes persuadés qu'il saura poursuivre les objectifs et le mandat de l’organisation qui est de servir et protéger la population. »

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vallée-du-Richelieu Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vallée-du-Richelieu Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.