Publicité

11 juillet 2020 - 06:00

En pleine pandémie

Le RCPEM souligne le travail des bureaux coordonateurs

Par Salle des nouvelles

Le Regroupement des centres de la petite enfance de la Montérégie (RCPEM) reconnaît et souligne l’implication « exceptionnelle » des bureaux coordonnateurs (BC) de la garde en milieu familial dans la distribution des équipements de protection individuelle (EPI) à tous les CPE, services de garde en milieu familial et garderies subventionnées et non-subventionnées de la Montérégie.

Selon le RCPEM, dès leur interpellation au début de la pandémie par le ministère de la Famille, les bureaux coordonnateurs ont pris rapidement les mesures nécessaires pour assurer la distribution des EPI sur leur territoire.

Même si elles savaient que ce nouveau mandat bouleverserait leur quotidien déjà passablement chamboulé, les équipes de direction ont accepté de « bonne grâce » de relever ce défi organisationnel, indique le RCPEM, par voie de communiqué.

Les adultes œuvrant dans l’ensemble des services de garde, mais surtout les enfants, ont pu profiter de «l’immense contribution» du personnel des bureaux coordonnateurs dans cette vaste et complexe entreprise de distribution de matériel.

Un statut « de nécessité sociale »

Si la mission des CPE et des BC est de prendre soin des enfants, l’importance de leur implication pendant la gestion de la pandémie a démontré leur statut d’utilité, voire de nécessité sociale. En restant ouverts dès le premier jour du confinement, ils ont activement participé au maintien des services essentiels.

Au cours des prochaines semaines et certainement pour encore quelque temps, les bureaux coordonnateurs continueront d’assurer, à même leurs ressources, la distribution des EPI sur leur territoire.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vallée-du-Richelieu Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vallée-du-Richelieu Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.