Publicité

20 août 2020 - 10:46

Nouvelle phase de déconfinement

Plusieurs services de loisirs de nouveau accessibles à Richelieu

Par Salle des nouvelles

L’été tire à sa fin et avec le bilan favorable des dernières semaines au Québec dans le dossier de la pandémie de COVID-19, la Ville de Richelieu a annoncé l’ouverture de la bibliothèque Simonne-Monet-Chartrand le 8 septembre. La maison des jeunes Le Bunker et du chalet du parc Florence-Viens rouvre dès octobre. La location des salles sera également possible cet automne, en respectant certaines mesures.

Bibliothèque: trois utilisateurs pour 30 minutes

Dès le 8 septembre, il ne sera plus nécessaire de réserver les livres et de prendre rendez-vous à la bibliothèque Simonne-Monet-Chartrand. Certaines conditions devront  être respectées pour assurer la sécurité de tous.

Un maximum de trois utilisateurs sera admis à la fois dans la bibliothèque, pour une durée maximale de 30 minutes. Les livres consultés, mais non empruntés devront également être déposés dans une boite de quarantaine prévue à cet effet.

De plus, le port du masque et la désinfection des mains demeurent obligatoires.

La Maison des jeunes, accessible dès le 8 septembre

En octobre, ce sera le tour de la maison des jeunes Le Bunker d’ouvrir ses portes. La saison du camp de jour étant désormais une mission accomplie, l’équipe de la Saison du passeur travaille désormais à mettre en place, pour nos adolescents, une programmation appropriée au contexte de la COVID-19. 

Les installations du Bunker seront également adaptées à cette situation unique. Tous les détails de la programmation et des mesures sanitaires seront annoncés prochainement.

Chalet et locations de salles: les informations à venir

Si la situation le permet, c’est également dans les prochaines semaines que le chalet du parc Florence-Viens sera à nouveau accessible au public. Plus prochainement, il sera désormais possible de louer le gymnase de l’école Curé-Martel et les autres salles de la Ville de Richelieu.

Encore une fois, certaines mesures exceptionnelles devront cependant être respectées. Par exemple, chaque locataire devra s’engager, au moyen d’une lettre d’entente, du respect des mesures sanitaires édictées par la Ville, le gouvernement du Québec ou les différentes associations sportives provinciales au moment de sa location.

Précisons que les locations pour des événements ou des fêtes privées ne sont toujours pas permises.

Le maire de Richelieu, Jacques Ladouceur, profite aussi de l’occasion pour remercier les utilisateurs de la piscine municipale et du camp de jour Ribonjeux dont les bons gestes ont grandement facilité le travail des employés : « Les Richelois ont démontré une grande conscience sociale en respectant les mesures mises en place au début de l’été. Si tous continuent de bien faire les choses, je suis certain que la saison d’automne des loisirs sera couronnée de succès. »

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vallée-du-Richelieu Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vallée-du-Richelieu Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.