Publicité

23 août 2020 - 06:00

Sécurité

À Chambly, un projet de casiers de vélos en cours d'expérimentation

Par Salle des nouvelles

Exo et Vélo-Transit s’associent pour offrir aux cyclistes de la grande région métropolitaine de Montréal des casiers pour vélos dans trois stationnements incitatifs dans le cadre d’un projet d’expérimentation.

En service depuis le 10 août jusqu’en novembre, ces casiers sécurisés sont installés au terminus Chambly, ainsi qu’aux gares Lachine et Sainte-Rose.

Disposés à raison de deux par stationnement pour un total de six, les modules de Vélo-Transit peuvent accueillir gratuitement les vélos afin de les protéger des intempéries et de les entreposer dans un lieu sécuritaire. Ceci représente 36 stationnements de vélo supplémentaires pour ces trois emplacements d’exo.

« La Ville de Chambly est reconnue pour la qualité de ses infrastructures pour favoriser l’utilisation du vélo, a assuré Alexandra Labbé, mairesse de Chambly. Une piste cyclable sécuritaire conduit déjà au terminus d’autobus et le prototype des casiers qui sont déployés aujourd’hui a déjà été testé chez nous en 2019, preuve de l’engouement pour le vélo de nos concitoyens. »

Plus de détails sur les sites web d’exo exo.quebec/fr/planifier-trajet/velo/garer-son-velo et de Vélo Transit stationnement.velotransit.ca.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vallée-du-Richelieu Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vallée-du-Richelieu Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.