Publicité

13 novembre 2020 - 16:00 | Mis à jour : 16:48

Politique fédérale

Prolongation de la mission de la Croix-Rouge dans les CHSLD du Québec

Par Salle des nouvelles

La Croix-Rouge canadienne a vu sa mission dans les CHSLD du Québec être prolongée jusqu’au 15 janvier 2021. Le premier ministre du Canada, M. Justin Trudeau en a fait l’annonce ce vendredi, en conférence de presse. 

« Il faut redoubler d’efforts pour freiner le virus, et nous allons travailler en équipe avec tous les ordres de gouvernement pour y arriver », a indiqué le premier ministre.  

Selon les estimations de la Santé publique du Canada, le nombre quotidien de nouveaux cas d’infection à la COVID-19, pourrait atteindre 10 000 d’ici le début du mois de décembre. 

Les plus récentes données sur l'évolution de la COVID-19, au Québec, font état de 1 301 nouveaux cas et de 30 nouveaux décès.

De ces 30 décès, 9 sont survenus dans les 24 dernières heures, 16 sont survenus entre le 6 et le 11 novembre, 1 est survenu avant le 6 novembre et 4 sont survenus à une date inconnue. Quant au nombre d’hospitalisations, celui-ci est demeuré stable alors que 85 personnes sont actuellement aux soins intensifs. 

Répondre aux besoins des provinces

Rappelons que le premier ministre canadien s’est entretenu avec ses homologues des différentes provinces et territoires afin de discuter de l’évolution de la situation, mais également pour connaître les besoins exacts de chacune des régions. 

Bien qu’il ait réitéré son engagement à fournir une aide aux provinces et aux territoires, en point de presse ce vendredi, Justin Trudeau a aussi précisé que les ressources ne sont pas illimitées, spécialement les ressources humaines comme la Croix-Rouge, les Forces armées canadiennes et les ressources pour la recherche de contacts.

« Nous voulons être là pour tout le monde, mais nous n’avons pas nécessairement les capacités physiques pour arriver à gérer une crise qui va de pire en pire. C’est pour ça qu’il faut agir maintenant pour réduire les contacts. Il faut que tout le monde fasse sa part », a précisé le premier ministre. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vallée-du-Richelieu Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vallée-du-Richelieu Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.