Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Québec

Assurance médicaments: gel de la prime maximale et de la franchise

durée 18h32
24 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne

Il n’y aura pas d’augmentation d’ici un an du montant maximal de la prime annuelle du régime public d’assurance médicaments (RPAM) du Québec, qui restera donc à 710 $ jusqu’au 30 juin 2023.

La décision a été entérinée par le Conseil des ministres à la suite d’une recommandation du conseil d’administration de la Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ).

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, explique ce gel par les économies engendrées des ententes avec les fabricants qui souhaitent l’inscription de nouveaux produits aux Listes de médicaments du Régime général d’assurance médicaments. Les conditions de prix favorables et les rabais prévus par ces ententes atténuent ainsi le coût associé à la couverture de nouveaux médicaments.

Le ministre Dubé précise que le passage aux produits biosimilaires, bien moins onéreux que les produits biologiques de référence, a permis de dégager une marge de manœuvre suffisante rendant possible le gel de la prime d’assurance.

Outre le gel du montant maximal, d’autres paramètres de contribution demeurent inchangés, notamment le montant de la franchise, établi à 22,25 $, et la proportion de coassurances, fixée à 35 %, de même que la contribution mensuelle de certaines personnes âgées de 65 ans et plus.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


4 août 2022

Les Canadiens font de moins en moins confiance à leurs médecins

Les Canadiens feraient moins confiance à leurs médecins aujourd’hui qu’avant la pandémie, s’il faut en croire les résultats d’un sondage réalisé pour le compte d’une firme australienne en Australie, au Canada et aux États−Unis. Avant la pandémie, révèle l’enquête dévoilée récemment par Compare The Market, 87 % des Canadiens disaient faire ...

4 août 2022

COVID-19 : des équipes de vaccination iront dans les CHSLD et RPA

Aujourd’hui, le directeur de la Santé publique du Québec, le Dr Luc Boileau, est venu faire le point sur la situation de la COVID-19 dans la province. Il a débuté en mentionnant que, selon les données, on remarque la première baisse depuis sept semaines, autant les cas que les hospitalisations. Les absences au travail sont également en baisse. De ...

29 juillet 2022

« Vivre avec le virus, ne veut pas dire de vivre comme s'il n'y avait plus »

Le directeur national de la Santé publique, le Dr Luc Boileau, s’est à nouveau présenté devant les journalistes pour faire un point sur la situation actuelle concernant la COVID-19. Il a débuté en mentionnant qu’il y avait eu dans les dernières semaines une augmentation des cas dans les hôpitaux, mais que la majorité s’était présentée pour des ...