Publicité

28 octobre 2020 - 15:00

En zone rouge

Garder les écoles ouvertes demeure la priorité, estime le RCPAQ

Par Salle des nouvelles

Pour le Regroupement des comités de parents autonomes du Québec (RCPAQ), il n’y a qu’un objectif essentiel : garder les écoles ouvertes pour que les enfants puissent fréquenter leur établissement.

Considérant l’évolution récente de la situation d’urgence sanitaire en « zone rouge », l'organisme estime qu'il faut maintenant planifier sur le moyen terme. Le regroupement propose cinq angles d'intervention:

- Poursuivre la cohérence dans les comportements attendus, tant à l’école que dans les activités de la vie civile. 

- Apprentissage à distance : il y encore des jeunes qui ont besoin de connexion internet et d’outils technologiques, assurons-nous qu’aucun jeune ne sera abandonné.

- Une orientation doit être prise afin de préserver la présence à l’école pour les élèves des classes spéciales et les élèves intégrés. « Nous rappelons que les services professionnels (orthopédagogues, orthophonistes, psychologues, etc) doivent être maintenus, voire élargis, le cas échéant. De la même façon, les mesures comme l’aide alimentaire et le support de première nécessité doivent se poursuivre en toutes circonstances. »

- Avec la prolongation des mesures dans les zones rouges et l’application du demi-temps aux élèves de 3e secondaire, le stress augmentera. « Néanmoins, nous invitons les parents à rester à l'affût pour accompagner le mieux possible tous les jeunes. À cet égard, tous nos milieux devraient se montrer particulièrement bienveillants à l’égard des familles et du personnel scolaire, qui vivent cette pression au quotidien. »

- Le RCPAQ désire rappeler que l’on doit impérativement travailler dès maintenant, en collaboration, pour prévoir la suite : évaluations, suivis individuels particuliers, rattrapage, arrimage avec le cégep, contenu des programmes, etc. 

Le Regroupement rappelle enfin que la mise en œuvre des directives préventives ou curatives de la Santé publique, dans les écoles, doivent être sans possibilité d’interprétation, sans écart ou différence dans leur application d’un milieu à l’autre. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vallée-du-Richelieu Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vallée-du-Richelieu Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.