Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Pour freiner son déclin

Québec forme un «groupe d'action» interministériel sur la langue française

durée 16h15
27 janvier 2023
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne

Le gouvernement Legault annonce la formation d'un «groupe d'action» interministériel sur la langue française, pour trouver des moyens de freiner le « déclin » de la langue au Québec.

Le ministre de la Langue française, Jean-François Roberge, en a fait l'annonce vendredi matin en marge du caucus présessionnel de la Coalition avenir Québec (CAQ) à Laval.

Il était accompagné de ses collègues ministres qui l'épauleront dans ce processus, dont le ministre de l'Éducation Bernard Drainville et le ministre de la Culture et des Communications, Mathieu Lacombe.

Le gouvernement juge qu'il y a «urgence d'agir» pour mettre fin au déclin de la langue française et le groupe devra proposer un «plan ambitieux» pour y remédier.

Ce plan devra être déposé à l'automne 2023.

M. Roberge a toutefois exclu d'emblée la possibilité d'étendre la Loi 101 au collégial, jugeant que ce dossier est déjà clos.

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Réforme en santé: le Parti québécois veut collaborer

Le Parti québécois (PQ) veut changer de ton autour du débat sur la réforme en santé du ministre Christian Dubé.  On indique maintenant vouloir collaborer avec le gouvernement lors de la commission parlementaire qui étudiera le projet de loi afin de le bonifier.  On dit également qu'on ne posera plus de questions sur le sujet au Salon ...

Institutions au Canada: confiance des gens variable selon une enquête récente

Environ les deux tiers des Canadiens ont déclaré dans une enquête récente avoir un niveau élevé de confiance à l'égard de la police.  L’enquête effectuée d’octobre à janvier derniers pour Statistique Canada a aussi permis de noter que cette proportion était supérieure à celle observée pour d’autres institutions au Canada: 51 % pour le système de ...

Un comité étudie un projet de loi sur les publicités d'aliments pour les enfants

Trix est peut-être pour les enfants, mais une députée libérale du Québec ne veut plus que ce genre de céréales ou d'autres aliments sucrés soient commercialisés de cette façon. Une commission parlementaire de la santé discute du projet de loi d'initiative parlementaire de Patricia Lattanzio, qui vise à réduire l'obésité infantile en interdisant ...